A propos de Conservation Justice

Conservation Justice a pour vocation de protéger les éléphants et autres espèces menacées au Gabon vis-à-vis de la chasse illégale et du trafic de faune en augmentant le niveau d’application de la loi sur la faune sur tout le territoire, et de dissuader les braconniers et trafiquants de développer leurs activités. Un autre volet est la lutte contre l’exploitation forestière illégale, ces deux types de criminalité environnementale étant liés. Conservation Justice collabore étroitement avec LAGA et suit ses méthodes.

Afin d’aboutir à ce but, les objectifs de Conservation Justice à travers AALF (Appui à l’Application de la Loi sur la Faune) sont :

Les résultats de ces activités sont des arrestations et des condamnations fréquentes pour la criminalité faunique concernant l’éléphant et les autres espèces menacées, une capacité accrue pour renforcer l’application des lois, une plus grande sensibilisation du public grâce aux nombreux articles de presse, et ainsi une diminution de la demande de produits fauniques illégaux.

Conservation Justice a aussi développé une approche similaire pour combattre l’exploitation forestière illégale et un partenariat officiel avec le Gouvernement Gabonais a été signé (ALEFI : Appui à la Lutte contre l’Exploitation Forestière Illégale). Conservation Justice lutte donc également contre l’exploitation forestière illégale selon la même méthode: investigations, opérations, assistance juridique, médiatisation. Plusieurs exploitants forestiers illégaux et leurs complices ont déjà été arrêtés, condamnés et emprisonnés.

Finalement, Conservation Justice travaille également avec le programme «Gabon Bleu» sur la pêche illégale, et en particulier le trafic d’ailerons de requins.