Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


76 kg ivory seized in Mayumba (South-West Gabon)

Arrestation à Mayumba Avril 2019 (4)

Au moins huit éléphants ont été tués pour obtenir leur ivoire. Tout est parti d’une information livrée par une personne de bonne volonté. Il s’agissait d’une transaction suspecte portant sur des produits illicites. Prise au sérieux par les forces de l’ordre, ladite information va donner lieu à une mission organisée conjointement par les agents de la police judiciaire de Tchibanga et de la direction provinciale des Eaux et Forêts de la province de la Nyanga. La mission était appuyée par des membres de l’ONG Conservation Justice.

Arrestation à Mayumba Avril 2019 (1)

L’équipe va donc se rendre au petit matin dans la ville de Mayumba où la transaction devait avoir lieu. Le flair des officiers de police judiciaire (OPJ) va permettre de constater des mouvements suspects d’un individu transportant plusieurs cartons de marchandises non identifiées au levé du jour. Après quelques instants d’observation, les agents vont intervenir alors que le suspect s’apprêtait à effectuer une transaction commerciale dans la chambre d’un hôtel. Mis aux arrêts, il ne tardera pas à se présenter sous le nom de Fabrice Biakeu, sujet d’origine Camerounaise né à Douala le 17 juillet 1986. Il poursuivra en prétendant être naturalisé gabonais. Aussi, la fouille exécutée dans la chambre va permettre de découvrir dissimulée dans les cartons, une quantité importante de pointes d’ivoire sectionnées en plusieurs morceaux. Soit 16 pointes sectionnées en 28 morceaux et 2 pointes pour une masse d’environ 76 kg.

Article de presse en un clic:

https://www.agpgabon.ga/societe-culture/details/2289/Saisie-dune-importante-quantit-divoires–Mayumba

https://www.gaboninitiatives.com/trafic-ivoire-dizaine-elephants-tues-ivoire/

http://gabonews.com/fr/actus/societe/article/mayumba-gabon-pres-d-une-dizaine-d-elephants-tues

Comments are closed.