Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


Janvier 2018/AALF: déjà deux opérations et quatre personnes interpellées

L’année 2018 commence positivement pour les acteurs de la lutte contre le braconnage et le trafic des espèces intégralement protégées. Le 4 janvier dernier, simultanément, à Libreville et Tchibanga, les éléments de la Police d’Investigation Judiciaire accompagnés des agents des Eaux et Forêts et de juristes de Conservation Justice ont mis la main sur quatre hommes. A Libreville, c’est Gustave Ndong, Gabonais, qui a été arrêté après un voyage qui l’a amené de Booué pour livrer sa marchandise dans la capitale gabonaise. A Tchibanga, c’est Benjamin Bansé, un Burkinabé, qui a été appréhendé avant de dénoncer ses complices gabonais Mihindou et Jean-Félix Mouity, celui-là même qui avait été condamné à payer seulement 25.000 CFA en janvier 2016 alors même que sa complicité dans une affaire de trafic d’ivoire avait été démontrée.

 

http://afriquereview.com/societe/gustave-ndong-pris-en-flagrant-delit-pour-trafic-divoire-a-booue/

http://mediaposte.ga/environnement/le-trio-de-trafiquants-et-braconniers-aux-arrets-a-tchibanga/

IMG-20180104- TGA WA0012
Bansé Benjamin arrêté avec quatre pointes d’ivoire à Tchibanga
IMG-20180104-WA0021
Gustave Ndong, parti de Booué pour Libreville, il ne repartira pas libre dans sa ville

Comments are closed.