Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


Novembre 2017: Justice/ Une réquisition surprenante et une décision encourageante à Franceville

L’Affaire Ngouga et Doumby a débouché sur la condamnation à la peine maximale (6 mois) des deux trafiquants de peaux de panthères arrêtés le 19 novembre à Moanda, dans le Sud-Est du Gabon.

Le Tribunal de Franceville a décidé d’envoyer les deux trafiquants à la prison centrale de la capitale altogovéenne pour six mois alors même que lors de sa réquisition le parquet avait demandé seulement 30 jours de prison dont 15 avec sursis. Une réquisistion qui avait défrayé la chronique et contrarié les défenseurs de l’environnement.

http://gabontribune.com/?Six-mois-de-prison-ferme-pour-les

https://www.gaboninitiatives.com/juste-jours-criminels-fauniques-franceville/

 

20171207_071138
L’hebdomadaire « Le Moustique en colère » sur la réquisition du parquet de Franceville le 22 novembre

 

20171211_080037
L’Union est revenu sur cette décision de justice du Tribunal de Franceville

 

 

Comments are closed.