Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


Novembre 2017: huit personnes interpellées

En novembre 2017, huit personnes ont été interpellées pour leur implication dans le braconnage et/ou le trafic de trophées d’espèces protégées. En l’occurence, la panthère et surtout l’éléphant. En tout cinq peaux de panthères (4 à Moanda et 1 à Lambaréné) et plus de 60kh d’ivoire saisis à Lambaréné, Ndendé et Fougamou. Le tout au cours de quatre opérations.

Ces interpellations ont été possibles grâce à la collaboration entre l’ONG Conservation Justice, le Ministère des Eaux et Forêts et les Forces de l’ordre et de sécurité.

http://www.gabonews.com/fr/actus/environnement/article/braconnage-arrestation-de-deux-gabonais-en

http://durabletv.com/braconnage-une-nouvelle-arrestation-enregistree-a-mouila/

http://afriquereview.com/societe/gabon-pres-de-36-kg-divoire-saisis-a-fougamou/

http://mediaposte.ga/environnement/un-trafiquant-de-trophees-despeces-protegees-interpelle-a-lambarene/

 

WP_20171123_16_43_20_Pro
Jean-Bosco Boussengui et Alain Patrick Nguel devant leur butin
WP_20171122_11_41_37_Pro
Dominique Iwangou et ses complices après leur arrestation à Ndend
20171118_154728[1]
Les trafiquants Ngouga et Doumby à Francevile après leur interpellation à Moanda
20171207_071232-1
Un résumé de l’Union sur les opérations de Ndendé et Fougamou en novembre 2017

Comments are closed.