Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


Un baron de l’ivoire arrêté par la PJ et les Eaux et Forêts grâce à Conservation Justice

Le dimanche 11 août 2013, un baron de l’ivoire a été arrêté à Franceville, au Gabon. Il s’agit de Messimo Rodrigue, alias « Obama », célèbre trafiquant d’ivoire déjà arrêté deux fois mais jamais condamné sévèrement.

Il avait d’ailleurs été décrit dans le magasine « Gabon » de l’été 2013 : « Messimo Rodrigue est un malfrat d’une quarantaine d’années qui peut tirer des ficelles même derrière les barreaux d’une cellule de Makokou. En fait, c’est un magouilleur qui se fait passer pour un homme d’affaires. Ses méthodes sont financières et il ne manque pas d’éloquence ».

Cette fois, « Obama » a été arrêté avec trois complices qui détenaient 10 défenses d’ivoire, pour un poids total de 93 kg. Une petite fortune pour un trafiquant avec autant de contacts et dont le réseau est si étendu ! C’est grâce à des informations de Conservation Justice que les Eaux et Forêts renforcés par la Police Judiciaire de Franceville ont mené à bien son arrestation. L’enquête permettra certainement d’en savoir plus, et en tant que récidiviste, le trafiquant en question risque jusqu’à une année de prison. Au vu de la rapidité avec laquelle il s’est remis directement dans le trafic après avoir été libéré il y a à peine six mois

Se sentant menacé à Makokou, « Obama » préfère développer son activité de trafic où il est moins connu : entre Makokou et Okondja et jusqu’à Franceville. Il est aussi connu au niveau d’Oyem et évidemment de Libreville. Bref, il est partout, une sorte de baron de l’ivoire au Gabon ! Cette fois, les Eaux et Forêts et la Police Judiciaire auront réussi à mettre la main sur lui, confirmant ainsi la volonté politique de lutter efficacement contre le trafic d’ivoire.

L’ivoire est destiné au marché extérieur et principalement asiatique en passant par plusieurs pays de transit. Ainsi, le réseau international EAGLE (Eco Activists for Governance and Law Enforcement) dont fait partie Conservation Justice opère également au Cameroun, Congo, RCA, Guinée et au Togo. « Obama » est actif dans tout le pays, mais il a aussi des connections vers l’étranger pour évacuer son produit.

Rappelons en effet que, comme précisé dans le Code Forestier, la chasse, la capture, la détention, le transport et la commercialisation des espèces intégralement protégées (dont l’éléphant) sont interdits et que les infractions vis-à-vis de ces espèces sont punies de 3 à 6 mois de prison avec des amendes allant de 100 000 à 10 millions de francs. En cas de récidive, ces peines sont doublées !

« Obama » devra répondre de ses actes devant la justice, en espérant qu’elle soit moins « clémente ».

http://www.agpgabon.ga/spip.php?article4078

http://gabonreview.com/blog/saisie-divoire-a-franceville-5-elephants-abattus/

http://www.gabonews.com/actualites-reader/items/un-baron-de-livoire-arrete-a-franceville.html

http://en.gabonews.com/headlines-reader-en/items/ivory-traffiking-kingpin-seized-in-franceville.html

http://news.softpedia.com/news/Ivory-Trafficker-Is-Arrested-for-the-Third-Time-375606.shtml

http://www.natureworldnews.com/articles/3513/20130816/notorious-ivory-trafficker-arrested-africa.htm

http://thestar.blogs.com/worlddaily/2013/08/elephant-poaching-arrested-for-the-third-time-he-may-get-away-with-it-again.html

http://www.charity-charities.org/news.php?artid=2396286

http://wildlifenews.co.uk/tag/gabon-2/

http://www.adiac-congo.com/content/faune-un-baron-de-livoire-arrete-franceville

http://www.africahot.com/en/2013/08/15/major-repeat-offender-elephant-poacher-faces-just-1-year-jail-wildlife-news/

http://www.earthplatform.com/c/animals/land/other/elephants

Comments are closed.