Forest and Wildlife Law Enforcement in Central Africa

Expandmenu Shrunk


  • Interpellation de deux chinois en possession de bijoux en ivoire

    WP_20190218_12_39_08_ProWP_20190218_12_21_11_Pro

    Lors d’un contrôle de routine au poste de Meyan, le 15 février 2019, les agents de l’Office central de lutte anti-drogue (OCLAD), antenne de Ntoum, ont interpellé deux trafiquants d’origine chinoise. ZHANG GUOFU, chauffeur âgé de 54 ans et LI XINGWU, chaudronnier á la société forestière TBNI (47 ans) étaient en possession de 2 bracelets en ivoire, 35 perles en ivoire, 1 bracelet perlé en ivoire et de 4 dents de panthère.
    L’ivoire transformé et les dents de panthère étaient dissimulées dans une boîte à bord du véhicule que les agents ont trouvé pendant la fouille.

    LI XINGWU, le propriétaire de ces bijoux, a déclaré les avoir achetés auprès d’un villageois gabonais dont il ignore l’identité. Tout porte á croire que LI XINGWU a personnellement transformé l’ivoire brute en bijoux avec une certaine dextérité.


  • Arrestation de trois trafiquants sénégalais en possession d’ivoire à Moanda (Gabon)

     

    IMG-20190223-WA0011Une mission mixte a permis, le 23 février 2019, d’arrêter trois trafiquants d’ivoire de nationalité sénégalaise. Composé des agents des Eaux et Forêts, de la Police Judiciaire, de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux et des Douanes, le groupe avait l’appui de juristes de l’ONG Conservation Justice.

    WP_20190223_15_47_07_Pro

    En provenance de Mounana á bord d’un véhicule de marque IZUZU immatriculé CV 267 AA, les 3 frères Sénégalais ont été filés par les agents. DIACK ABOU (38 ans), DIAO MAMADOU (50 ans) et SOW BABALI AMADOU (61 ans) seront ensuite interpellés en possession de 2 pointes d’ivoire sectionnées en 8 morceaux et dissimulées dans le véhicule. Les produits étaient emballés dans un sac de riz, emballé à son tour dans deux cartons. Ils ont déclaré avoir acheté l’ivoire à 500.000fcfa dans le but de le revendre à 110.000f le kilogramme. Au total, 23 kg d’ivoire devaient être achetés par un potentiel client, actuellement recherché. L’ivoire avait pour destination le Cameroun.

    La presse en parle: https://www.agpgabon.ga/societe-culture/details/1934/Trois-trafiquants-divoire-interpells–Mounana

    http://mediaposte.ga/environnement/meme-les-senegalais-sy-mettent-au-trafic-divoire-a-moanda/

    https://www.gaboninitiatives.com/trois-ressortissants-senegalais-arretes-a-moanda-pour-trafic-divoire/


  • Des trafiquants d’ivoire surpris en pleine transaction dans un hôtel

    Les défenseurs de la faune ont une nouvelle fois démontré leur détermination à lutter contre le trafic des espèces protégées au Gabon. Les faits se sont déroulés dans la petite ville de Mandji. L’équipe d’intervention a pu saisir quatre pointes d’ivoire durant une opération éclaire menée dans un hôtel le 17 janvier courant, dans le département de Ndolou (province de la Ngounié). Malgré leur fuite, deux des quatre trafiquants ont été appréhendés. Le groupe d’intervention était appuyé par l’ONG Conservation Justice. Mevime Nze Arthur (36 ans) et Makalouba Arnaud (38 ans) et deux autres trafiquants en fuite possédaient 33 kg d’ivoire.

    trafic2.pjp_

    Deux trafiquants appréhendés à Mandji
    Deux trafiquants appréhendés à Mandji

     

    Articles de presse en un clic

    https://www.agpgabon.ga/societe-culture/details/1656/Deux-trafiquants-divoires-arrts–Mandji

    http://gabonews.com/fr/actus/societe/article/mandji-des-trafiquants-surpris-en-pleine

    https://www.gaboninitiatives.com/protection-faune-trafiquants-surpris-transaction-chambre-hotel-mandji/


  • Résultas de Conservation Justice au Gabon : 2010 – 2018

    Résultas de Conservation Justice depuis 2010 au Gabon :

    https://youtu.be/CZwsdgyLcRQ

    - PROJET AALF (APPUI A LA LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE FAUNE)
    414 trafiquants de faune arrêtés par les forces de l’ordre et Eaux et Forêts grâce à Conservation Justice, dont 326 condamnés à la prison ferme.
    156 autres cas sur la faune suivis par Conservation Justice, dont 126 condamnations à la prison ferme.
    1509 articles de presse sur les résultats de Conservation Justice au Gabon en matière de lutte contre le trafic de faune
    - PROJET ALEFI (APPUI A LA LUTTE CONTRE L’EXPLOITATION FORESTIERE ILLEGALE)
    249 Villages parcourus et appuyés dans le cadre de leurs droits et devoirs, dont les Cahiers des Charges Contractuelles
    174 exploitants forestiers illégaux interpellés par les Eaux et Forêts et les forces de l’ordre grâce à Conservation Justice, dont 10 condamnés à des peines de prison ferme
    64 autres cas suivis, dont 3 condamnations à la prison ferme.
    352 articles de presse sur les résultats ALEFI au Gabon.


  • Arrestation de 5 trafiquants d’ivoire et saisies de 10 pointes d’ivoire entre octobre et novembre

    IMG-20181022-WA002228792883

     

    MBABA Maxime, ABA Madi Baba et KASSA Ali ont été arrêtés le 22 octobre à Libreville avec deux défenses d’ivoire qu’ils essayaient de commercialiser. Les 2 et 5 novembre, ce sont KANTE Diango et ABOU Amadou qui sont arrêtés chacun avec 4 pointes d’ivoire, respectivement à Libreville et Mouila.

    Les décisions de justice n’ont malheureusement pas été à la hauteur dans tous les cas.

    https://fr.allafrica.com/stories/201811260924.html

    http://www.gabonews.com/fr/actus/environnement/article/gabon-des-decisions-de-justice-peu-dissuasives-a?fbclid=IwAR0_AOHz2sDE8MsPq27fK0RytElKZZVHwWfCvPAx_7Iocuk3WPt9vQy89wc